Ma peau présente des rougeurs: au secours!

Les rougeurs sont une affection cutanée courante, surtout chez la femme à partir de 30 ans, avec un pic à la ménopause.


Il en existe de différents types, de l'erythrose à la couperose, en passant par la rosacée. Faisons le point sur l'origine de ces affections chroniques et gênantes qui touchent les petits vaisseaux de la peau.

Les rougeurs sont d'origine inflammatoire , votre peau se défend contre un ou des agresseurs, interne et/ou externe, elle est à fleur de peau!


Les voici: • Exposition aux UV • L’humidité excessive (Port du Masque) • Système immunitaire hyperactif • Parfums et huiles essentielles • Acides de fruits • Substance alcoolique à plus de 10% de concentration dans les soins cosmétiques • Crèmes contenant des émulsifiants car elles peuvent entraîner la dissolution des lipides naturels • Exercice physique • Ménopause • Stress émotionnel et surrénalien • Changements de température (extrêmes), y compris des douches chaudes • Produits chimiques que l'on retrouve dans de nombreux nettoyants, tonifiants et hydratants • Certains médicaments • Fluctuations hormonales telles que la ménopause • Désordres digestifs • Radicaux libres (stress) • Carence en vitamine A et vitamine C • Alcool • L’exposition au vent et au froid • Mauvaise alimentation = acidose • La nourriture épicée

• La consommation de café

• Le tabac

• Le sucre sous toutes ses formes aggravent l'inflammation, augmentent le stress oxydatif, irritent la muqueuse intestinale et aggravent les troubles de la peau.

• Les émotions fortes, ou les stress répétés sont des facteurs bien connus d’aggravation, car le système nerveux régule le réseau vasculaire.


La rougeur est associée à une très forte sensibilité de la peau. Les nombreuses terminaisons nerveuses présentent dans le derme sont responsables de cette hyper sensibilité, ainsi que par la présence d’une molécule « la substance P » un puissant vasodilatateur.


Le système de défense est affaiblie, les bactéries pénètrent, prolifèrent ce qui induit des boutons et voici l'acné rosacée.


Vous l'avez compris, vos comportements alimentaires, et d'hygiène de vie en général sont des facteurs aggravants de tous types d'inflammations.

Il est donc essentiel d'identifier ces comportements pour les modifier, d'utiliser des cosmétiques adaptés pour renforcer la protection naturelle de la peau, de limiter les aliments "inflammatoires" , réduire le stress et mettre en place des traitements professionnels pour aider la peau à se réparer.

La consultation de Cornéothérapie, nous permet de faire le point sur l'ensemble de ses facteurs et de vous donner les conseils adaptés afin de retrouver une peau apaisée...

2 vues0 commentaire